Rechercher une information

09.02.17

Retour


Les professionnels de Missions Locales sensibilisés à l’ESS

Fin 2016, 10 professionnels des Missions Locales de Normandie ont participé à une journée de formation sur le thème de la sensibilisation des jeunes aux métiers de l’ESS. Animée par l’Avise, avec l’appui de l’ARML et de la CRESS Normandie, cette journée a également réuni des acteurs locaux engagés pour la valorisation et le développement de l’ESS sur leur territoire. Emilie Famel, conseillère à la Mission Locale de Vernon-Seine-Vexin (27), nous présente le déroulé de cette formation et les actions que cela lui a permis d’engager avec les jeunes qu’elle accompagne.

Comment avez-vous eu connaissance de la formation proposée par l’Avise ?

Nous avons assisté à une première réunion d’information organisée par l’ARML, la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS) et l’Avise à destination des professionnels de Missions Locales de Normandie.

On nous a présenté ce qu’était l’ESS et avec les autres participants, nous leur avons fait part de ce que nous attendions de la formation, en termes d’objectifs et de contenu, pour que cela nous soit utile dans notre travail au quotidien avec les jeunes.

Quels sont les attentes et les souhaits que vous avez formulés en amont de la formation ?

Notre objectif est que les jeunes connaissent mieux les employeurs de ce secteur. Aborder la question de l’ESS avec eux nous amène aussi à échanger sur les représentations et les valeurs de l’entreprise.

Avant la formation, je connaissais très peu le secteur de l’ESS. Nous avions donc besoin de parfaire notre connaissance sur ce thème et d’être outillés pour être capables d’en parler aux jeunes.

Quelles sont les personnes qui ont participé à cette formation ?

La journée a rassemblé des professionnels de Missions Locales et des acteurs de l’ESS de la région Normandie : associations, coopératives, banques et mutuelles. On avait rarement travaillé avec ces acteurs et pour certains d’entre eux, j’ai même été étonnée d’apprendre qu’ils appartenaient au secteur de l’ESS.

Comment s’est déroulée la formation ?

Le programme était dense et riche et la méthode d’animation était intéressante car nous avons beaucoup fonctionné sous la forme d’ateliers ludiques. Nous avons fait un speed meeting, par exemple : par petits groupes, nous pouvions poser toutes nos questions aux professionnels de l’ESS présents.

L’après-midi, un représentant de la CRESS de l’ex-région Limousin nous a présenté les ateliers qu’il anime auprès de jeunes accompagnés par des Missions Locales sur sa région. Nous avons testé ces ateliers, ce qui nous a permis de nous en imprégner et de rapidement en comprendre l’intérêt.

Qu’avez-vous retiré de cette formation et que vous a-t-elle apporté dans votre pratique d’accompagnement ?

Je pense qu’il est important de se lancer rapidement dans la mise en place d’ateliers ou d’actions avec les jeunes à l’issue de la journée de formation, sinon le risque est d’oublier une partie de ce que l’on a appris et que l’on pourrait transmettre aux jeunes.

Je suis repartie de cette formation avec des outils, que j’ai tout de suite pu utiliser lors de temps d’accompagnement en collectif et j’ai retravaillé sur une présentation de l’ESS à destination des jeunes.

Et peu de temps après la formation, avec l’appui de la CRESS de Normandie, nous avons organisé un rallye des acteurs de l’ESS. Avec un petit groupe de jeunes que nous accompagnons, nous avons visité et rencontré des professionnels de quatre structures : un ESAT, un chantier d’insertion, un supermarché et un établissement bancaire.

Quel est le retour des jeunes sur ces différentes initiatives ?

Ils se sont montrés vraiment intéressés et curieux. Au cours du rallye, par exemple, certains jeunes étaient étonnés de découvrir que des entreprises ont pour soucis de mieux répartir les bénéfices. Cela a amené du débat entre les jeunes, autour de la question du travail, de ce que chacun d’entre eux recherche ou attend d’une entreprise.

Pour en savoir plus

Sur le forum PEPS, découvrez les outils élaborés par l'Avise et ses partenaires acteurs de l'ESS dans les territoires.

Découvrez également le dossier web « Sensibiliser aux opportunités de l’ESS »

Le programme Jeun’ESS, animé par l’Avise a vocation à promouvoir l’ESS, ses principes et ses entreprises auprès des jeunes et à y favoriser leur intégration et leur engagement.

Depuis 2015, l’Avise et l’Union Nationale des Missions Locales (UNML) ont engagé des actions de partenariat visant à permettre une meilleure connaissance par les jeunes accueillis dans les Missions Locales, de l’ESS et de ses opportunités professionnelles ; ainsi qu’à favoriser la mise en place d’actions durables sur l’ESS dans le réseau des Missions Locales.

Pour atteindre ces objectifs, l’Avise et l’UNML ont ciblé des territoires pilotes, la région Normandie et l’ex-région Rhône-Alpes, sur lesquels mener des projets expérimentaux qui pourront ensuite être étendus à l’ensemble du réseau.

Nous contacter pour en savoir plus.


Haut de page